Des brodequins pour la paix

EdR19Nouvelle parue dans le fanzine Éclats de Rêves n°19, novembre 2010

La paix demeure fragile entre les tribus voisines des Zi-Ata et des Nja-Vu. Celle-ci n’est maintenue que grâce à un rituel inlassablement répété chaque année : un combat à mains nues oppose les deux chefs, et le vainqueur garde les bottes du perdant en guise de trophée. Mais si l’un des protagonistes décidait de passer outre cet usage, quelles en seraient les conséquences ?

Je n’aurais sans doute jamais songé à écrire une nouvelle tournant autour d’un échange de paires de bottes sans « Éclats de Rêves » et son appel à textes « Savates, sabots, godasses… » ! Je me suis pourtant attelé à la tâche au début de l’année 2008. Le thème essentiel de cette nouvelle étant le poids et la force des traditions, j’ai décidé de mettre en scène des tribus primitives, plus ou moins préhistoriques, avec des guerriers portant des haches de bronze et montés sur des oiseaux gigantesques… un type d’imaginaire que je ne crois pas avoir réutilisé par la suite.

Un appel à textes sur les chaussures était peut-être une idée un peu trop farfelue pour inspirer de nombreux auteurs, si bien que le numéro 19 du fanzine ne comporte en réalité que trois textes sur le sujet, pour quatre textes issus d’un autre appel à textes : « à toutes vapeurs ».

Avis de lecteurs…

La force de cette histoire est son côté détaché, mais, bien que dénuée de jugement envers ses personnages, elle réussit à rendre leur destin poignant… (Magali)

Intéressante vision des conséquences de la non-acceptation d’une tradition et de règles ancestrales… (Frédéric Gobillot)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s