Calafia’s Island

PM10Nouvelle parue dans le fanzine Piments & Muscade n°10, décembre 2010

Rééditée dans le recueil « Sans Donjon ni Dragon », mars 2016

Tandis qu’ils se livrent à des jeux érotiques, un conquistador andalou raconte ses aventures et ses voyages à la reine qu’il vient de séduire : la belle Calafia, qui règne sur île américaine uniquement peuplée de femmes, la Californie…

J’ai publié trois nouvelles dans le fanzine « Piments & Muscade », mais celle-ci est la seule à avoir été écrite spécialement pour l’occasion, et donc celle dans laquelle l’ingrédient « érotisme » a été le plus important. L’idée de raconter les amours d’un conquistador et d’une reine nommée Calafia m’est venue lorsque j’ai découvert l’existence de cette dernière au gré de mes lectures sur le sujet passionnant des Grandes Découvertes : je n’ai rien inventé, il s’agit effectivement d’une souveraine légendaire qui donna son nom à la Californie, à l’époque où les explorateurs espagnols croyaient qu’il s’agissait d’une île. L’Armoire aux Épices n’existe plus et le fanzine qu’elle publiait n’est plus disponible ; on peut toutefois encore trouver une lecture de la nouvelle en vidéo… ou la lire dans « Sans Donjon ni Dragon », où elle a été rééditée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s