Geneviève versus Attila

Sansdonjon

Nouvelle parue dans le recueil « Sans Donjon ni Dragon », mars 2016

En l’an 451, l’infâme GodScourge s’est lancé à la tête de ses armées dans une campagne de destruction à travers la Gaule, affaiblie par une administration romaine qui ne contrôle plus grand-chose. Heureusement le peuple de Paris peut compter sur sa protectrice : WonderGen, une religieuse aux dons extraordinaires, qui seule semble être en mesure de repousser la menace des Huns…

L’étrange volte-face d’Attila devant Paris a été à l’origine de nombreuses légendes, toutes mettant en scène l’intervention miraculeuse de Geneviève, canonisée par la suite. Et si l’opposition entre le conquérant Hun et la jeune Parisienne avait été un duel de super-héros ? La parenté de cette nouvelle avec « Nous nous battrons donc à l’ombre » et « Medieval Superheroes » est évidente, et tout à fait assumée. Je m’étais tellement amusé en écrivant ces deux textes que j’ai continué dans cette veine un an après ; je n’ai d’ailleurs pas réellement cherché à faire publier « Geneviève versus Attila » jusqu’à ce que l’éditeur de « Medieval Superheroes » sélectionne cette nouvelle pour figurer au sommaire de « Sans Donjon ni Dragon ».

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s