Ihr Letztes Wort, depuis 1867

Puzzles

Nouvelle parue dans l’anthologie « Pièces de puzzles » aux éditions HPF, avril 2016

Aux alentours de 1900, à Vienne, la société « Ihr Letztes Wort » consiste en l’association de deux détectives d’un genre très particulier : leurs pouvoirs leur permettent d’exhumer d’une chambre mortuaire les ultimes paroles prononcées par un mourant… Quel secret révélera l’examen des derniers mots du baron Franz von Schönstein ?

L’appel à textes des éditions HPF sur le thème de « L’Enquête » aurait dû ne pas m’inspirer : de manière générale je suis peu friand de polar, que ce soit en tant qu’auteur ou en tant que lecteur. Je ne sais plus précisément comment et pourquoi j’ai associé cette thématique aux dernières paroles d’un mourant, mais c’est une idée qui m’a frappé d’un coup et qui m’a hanté durant des semaines avant que je me décide à la concrétiser par l’écriture d’une nouvelle. Celle-ci aurait tout aussi bien pu se dérouler à Paris ou à Londres, mais comme dans le même temps j’écrivais un roman mettant en scène un certain Wolfgang Mozart, le choix s’est porté tout naturellement sur un contexte autrichien.

Avis de lecteurs…

Un texte plutôt léger autour d’une idée bien trouvée… (Thierry Caspar)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s