« Nadejda » dans toutes les bonnes librairies

Mille deux ans après la bataille de Lioubetch (qui opposa, comme chacun sait, les armées du prince Iaroslav de Novgorod à celles de son frère Sviatopolk) et neuf ans après avoir écrit ce roman, « Nadejda » est enfin disponible en librairie, au prix de 20 euros.

Tout comme mes deux précédents romans, « Medieval Superheroes » et « Les Feux de l’Armure », celui-ci est publié par les éditions Nestiveqnen et se déroule au Moyen-Âge… La ressemblance, toutefois, s’arrête là : avec « Nadejda » je délaisse la fantasy humoristique de ma jeunesse pour la fantasy historique « sérieuse », inspirée en l’occurrence des bylines, ces poèmes épiques qui sont au monde slave ce que le cycle arthurien est à l’Europe occidentale.

roman-russe-final

L’illustration de couverture est l’œuvre du talentueux Pierre Droal, lequel devrait, semble-t-il, également illustrer une de mes publications futures…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s