La nuit tombe sur Sherwood

SF3Nouvelle parue dans le fanzine Station Fiction n°3, août 2009

Rééditée dans le recueil « Sans Donjon ni Dragon », mars 2016

Trente ans après ses joyeuses aventures que nous connaissons tous, Robin des Bois règne en seigneur sur Sherwood. Pendant une nuit d’insomnie, le vieil homme erre dans la forêt en ruminant son passé, mais les nombreuses fautes qu’il a commises le rattrapent sous la forme d’une jeune fille dont il pourrait bien être le père…

J’ai toujours beaucoup aimé le personnage de Robin des Bois, au moins depuis le début des années 90 et mon premier visionnage (il y en aurait beaucoup d’autres par la suite !) de « Robin des Bois, prince des voleurs » de Kevin Reynolds. J’aime également réinventer les grandes figures historiques ou légendaires… De là est né « La nuit tombe sur Sherwood », écrit durant l’été 2007. Deux ans plus tard je l’ai proposé au fanzine Station Fiction, qui pour son numéro 3 cherchait des nouvelles sur le thème de « l’Obscurité ». Celle-ci est doublement présent dans ce texte : d’abord avec la nuit qui lui sert de décor, mais également dans les états psychologiques de ce vieil homme en confronté à ses démons.

Avis de lecteurs…

Étrange et finement mené… (Paladin, Outremonde)

Une première moitié du récit plutôt réussie sur la différence entre idéal et réalité… (Hans Delrue)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s